Retour à l'accueil

Cet article comporte 5 pages

L'affaire Cano - 4

Lettre de Schmidt à Soullié 2 septembre 1908

Dans une exposition Van Gogh à Zurich, Schmidt remarque qu'une demi-douzaine de tableaux sur plus de quarante est signée Vincent tout court. Au dernier moment les propriétaires ont fait des rabais considérables. « Vos renseignements sur Van Gogh se trouvent donc complétement confirmés. »

Schmidt regrette de ne pas avoir connu Soullié plus tôt lorsqu'il avait tout une collection de Van Gogh et de Gauguin. Louis Soullié envoie par la poste d'Orsay un Van Gogh et un Monticelli. Imaginerait-on, aujourd'hui, un vendeur prendre sous son bras un tableau de Van-Gogh pour l'envoyer par simple colis postal ?

Toujours aussi opiniâtre, Soullié avait proposé un Troyon. Sèchement, Schmidt n'en veut pas.

Monsieur L. Soullié à Orsay,

En possession de votre lettre du 27 août je m'empresse de vous répondre surtout au sujet de l'exposition de Van Gogh à Zurich.

Tous ces tableaux je les crois authentiques et en effet sur les quarante et quelques oeuvres exposées, il [ne] se trouvait qu'une ½ douzaine de signés Vincent tout court. Au dernier moment les propriétaires des dits tableaux ont fait des rabais considérables sur les prix demandés. Vos renseignements sur Van Gogh se trouvent donc complétement confirmés. Quant à celui que vous possédez il est certain qu'il m'intéresserait, mais il faut que je vous dise en toute franchise je suis peu fortuné et je ne peux aller vers les grands prix.

Vous avez omis de me fixer un prix ainsi que pour le Monticelli, qui est un peintre intéressant aussi. Comme ces deux tableaux sont [] et peu encombrants, vous pourriez toujours me les adresser à l'examen et je vous les renverrais de suite au cas où je ne me déciderais pas à les garder.

Il est bien regrettable, que nous n'étions pas en relation, lorsque vous possédiez tous ces Van Gogh et ces Gauguin.

À part cela, rien de nouveau pour le moment.

Veuillez agréer, cher Monsieur, ...

Le Troyon ne m'intéresse pas.

Note manuscrite de Louis Soullié dans le coin supérieur gauche

Reçu le 3 7bre demande du Van Gogh et du Monticelli que je lui envoie le 4 7bre valeur déclarée 900fr

Note manuscrite de Louis Soullié au dos de la lettre.

1° Vincent Van Gogh Paysage. Effet d'hiver dans lequel son propre portrait.
Sur le devant d'une maison de campagne et qui doit être le derrière dont on voit la toiture dans l'angle du haut à gauche et au milieu un escalier de bois montant à l'ouverture du grenier. Quelques arbres et tout à fait sur le devant desquels et tout à fait au 1er plan un homme à l'aspect miséreux, la main droite dans la poche du pantalon, et chaussé de sabots marche à l'aide d'un bâton, il est vu aux trois quarts de face.

C'est son propre T h 32c l 24

Comme à la généralité de ses études et tableaux qu'il ne signait que bien rarement. Le mot Vincent sa signature ordre[ordinaire] se trouvait et de vieille date au dos du Châssis. Souvent il y mettait ce mot lui-même et je le crois bien de sa main.

2° Monticelli 2 Baigneuses (femmes nues) dans 1 paysage
épais panneau comme il employait souvent

au dos étiquette 10 Monticelli

Sig. à gauche larg 237 mm h 20 c

Quitter l'article